Kyra Shaughnessy

Events

Mar
13
Fri
An Evening or Irish Song – Soirée de chansons Irlandaises @ le Réféctoire du Couvent
Mar 13 @ 8:00 pm – 9:30 pm
Mar
14
Sat
Saint-Patrick’s day Kitchen Party
Mar 14 @ 8:00 pm – 11:00 pm

Details coming soon!

Mar
21
Sat
Soirée bénéfice pour le Centre culturel et communautaire de Waterville @ Église Unie de Waterville
Mar 21 @ 8:00 pm – 10:00 pm
Apr
4
Sat
Vins et découvertes – Soirée bénéfice École enfants-de-la-terre @ Club de Golf Orford
Apr 4 @ 9:00 pm – 10:00 pm
Apr
20
Mon
Nmitaqs sqotewamqol – La cendre de ses os @ La Licorne
Apr 20 @ 7:00 pm – 9:00 pm

Nmihtaqs Sqotewamqol / La cendre de ses os
[Les Productions Ondinnok]

Du 20 avril au 8 mai 2020 au Théâtre la Licorne en codiffusion avec La Manufacture (du lundi au jeudi : 19h , vendredi : 20h)

⥤ Première mondiale : lundi 20 avril 2020 ⥢

[SYNOPSIS]

Trois ans après la mort de son père, Martin Kaktanish comprend qu’il est temps de retourner sur le territoire Wolastoqiyik (malécite) de ses ancêtres. L’homme-ours l’attend, le suit, et le décès de son père le hante encore. Son arrivée, et la rencontre avec son frère, ne se passeront pas sans heurt. Entre un monde réel et celui – fabulé – de l’animal, il comprendra que les cendres de son père ne sont pas là où elles devraient être.

Nmihtaqs Sqotewamqol / La cendre de ses os est une histoire de reconquête de soi et de vérité qui, par l’entremise de thèmes tels que la fratrie, la vengeance, le territoire et le pardon, aborde notamment notre rapport au deuil. L’auteur se questionne également sur ce que c’est vraiment que d’être Wolastoqey.

[ONDINNOK]

Ondinnok est un mot huron désignant un rituel théâtral de guérison qui dévoile le désir secret de l’âme. Compagnie de théâtre de recherche et création, Ondinnok vise à reconquérir un imaginaire, une terre de rêve, à rapatrier une mémoire pour dégager un avenir. Fondée en 1985, dans l’urgence d’une véritable reconstruction culturelle, ses créations questionnent et explorent toute la complexité d’être autochtone au temps de la modernité et de l’urbanité.

[ÉQUIPE]

Texte et mise en scène | Dave Jenniss
Assistance à la mise en scène | Édith Paquet
Conseil dramaturgie | Olivier Kemeid
Interprétation | Charles Bender, Nicolas Desfossés, Nicolas Gendron, Marilyn Provost et Roger Wylde
Traduction et conseil en langue Wolastoqey | Alan Tremblay
Direction musicale et musique sur scène | Kyra Shaughnessy
Musique et chant (bande sonore) | Caleb Johnson
Scénographie | Julie-Christina Picher
Costumes et assistance à la scénographie | Rose Belhumeur
Conception éclairages | Renaud Pettigrew
Conception vidéo | Terry Randy Awashish
Régie | Sarah Merrette-Fournier
Direction technique | Christian J. Gagnon
Direction de production | Lucie Mineau
Graphisme | Catherine Boivin
Communications | Anaïs Gachet

Apr
21
Tue
Nmitaqs sqotewamqol – La cendre de ses os @ La Licorne
Apr 21 @ 7:00 pm – 9:00 pm

Nmihtaqs Sqotewamqol / La cendre de ses os
[Les Productions Ondinnok]

Du 20 avril au 8 mai 2020 au Théâtre la Licorne en codiffusion avec La Manufacture (du lundi au jeudi : 19h , vendredi : 20h)

⥤ Première mondiale : lundi 20 avril 2020 ⥢

[SYNOPSIS]

Trois ans après la mort de son père, Martin Kaktanish comprend qu’il est temps de retourner sur le territoire Wolastoqiyik (malécite) de ses ancêtres. L’homme-ours l’attend, le suit, et le décès de son père le hante encore. Son arrivée, et la rencontre avec son frère, ne se passeront pas sans heurt. Entre un monde réel et celui – fabulé – de l’animal, il comprendra que les cendres de son père ne sont pas là où elles devraient être.

Nmihtaqs Sqotewamqol / La cendre de ses os est une histoire de reconquête de soi et de vérité qui, par l’entremise de thèmes tels que la fratrie, la vengeance, le territoire et le pardon, aborde notamment notre rapport au deuil. L’auteur se questionne également sur ce que c’est vraiment que d’être Wolastoqey.

[ONDINNOK]

Ondinnok est un mot huron désignant un rituel théâtral de guérison qui dévoile le désir secret de l’âme. Compagnie de théâtre de recherche et création, Ondinnok vise à reconquérir un imaginaire, une terre de rêve, à rapatrier une mémoire pour dégager un avenir. Fondée en 1985, dans l’urgence d’une véritable reconstruction culturelle, ses créations questionnent et explorent toute la complexité d’être autochtone au temps de la modernité et de l’urbanité.

[ÉQUIPE]

Texte et mise en scène | Dave Jenniss
Assistance à la mise en scène | Édith Paquet
Conseil dramaturgie | Olivier Kemeid
Interprétation | Charles Bender, Nicolas Desfossés, Nicolas Gendron, Marilyn Provost et Roger Wylde
Traduction et conseil en langue Wolastoqey | Alan Tremblay
Direction musicale et musique sur scène | Kyra Shaughnessy
Musique et chant (bande sonore) | Caleb Johnson
Scénographie | Julie-Christina Picher
Costumes et assistance à la scénographie | Rose Belhumeur
Conception éclairages | Renaud Pettigrew
Conception vidéo | Terry Randy Awashish
Régie | Sarah Merrette-Fournier
Direction technique | Christian J. Gagnon
Direction de production | Lucie Mineau
Graphisme | Catherine Boivin
Communications | Anaïs Gachet

Apr
22
Wed
Nmitaqs sqotewamqol – La cendre de ses os @ La Licorne
Apr 22 @ 7:00 pm – 9:00 pm

Nmihtaqs Sqotewamqol / La cendre de ses os
[Les Productions Ondinnok]

Du 20 avril au 8 mai 2020 au Théâtre la Licorne en codiffusion avec La Manufacture (du lundi au jeudi : 19h , vendredi : 20h)

⥤ Première mondiale : lundi 20 avril 2020 ⥢

[SYNOPSIS]

Trois ans après la mort de son père, Martin Kaktanish comprend qu’il est temps de retourner sur le territoire Wolastoqiyik (malécite) de ses ancêtres. L’homme-ours l’attend, le suit, et le décès de son père le hante encore. Son arrivée, et la rencontre avec son frère, ne se passeront pas sans heurt. Entre un monde réel et celui – fabulé – de l’animal, il comprendra que les cendres de son père ne sont pas là où elles devraient être.

Nmihtaqs Sqotewamqol / La cendre de ses os est une histoire de reconquête de soi et de vérité qui, par l’entremise de thèmes tels que la fratrie, la vengeance, le territoire et le pardon, aborde notamment notre rapport au deuil. L’auteur se questionne également sur ce que c’est vraiment que d’être Wolastoqey.

[ONDINNOK]

Ondinnok est un mot huron désignant un rituel théâtral de guérison qui dévoile le désir secret de l’âme. Compagnie de théâtre de recherche et création, Ondinnok vise à reconquérir un imaginaire, une terre de rêve, à rapatrier une mémoire pour dégager un avenir. Fondée en 1985, dans l’urgence d’une véritable reconstruction culturelle, ses créations questionnent et explorent toute la complexité d’être autochtone au temps de la modernité et de l’urbanité.

[ÉQUIPE]

Texte et mise en scène | Dave Jenniss
Assistance à la mise en scène | Édith Paquet
Conseil dramaturgie | Olivier Kemeid
Interprétation | Charles Bender, Nicolas Desfossés, Nicolas Gendron, Marilyn Provost et Roger Wylde
Traduction et conseil en langue Wolastoqey | Alan Tremblay
Direction musicale et musique sur scène | Kyra Shaughnessy
Musique et chant (bande sonore) | Caleb Johnson
Scénographie | Julie-Christina Picher
Costumes et assistance à la scénographie | Rose Belhumeur
Conception éclairages | Renaud Pettigrew
Conception vidéo | Terry Randy Awashish
Régie | Sarah Merrette-Fournier
Direction technique | Christian J. Gagnon
Direction de production | Lucie Mineau
Graphisme | Catherine Boivin
Communications | Anaïs Gachet

Apr
23
Thu
Nmitaqs sqotewamqol – La cendre de ses os @ La Licorne
Apr 23 @ 7:00 pm – 9:00 pm

Nmihtaqs Sqotewamqol / La cendre de ses os
[Les Productions Ondinnok]

Du 20 avril au 8 mai 2020 au Théâtre la Licorne en codiffusion avec La Manufacture (du lundi au jeudi : 19h , vendredi : 20h)

⥤ Première mondiale : lundi 20 avril 2020 ⥢

[SYNOPSIS]

Trois ans après la mort de son père, Martin Kaktanish comprend qu’il est temps de retourner sur le territoire Wolastoqiyik (malécite) de ses ancêtres. L’homme-ours l’attend, le suit, et le décès de son père le hante encore. Son arrivée, et la rencontre avec son frère, ne se passeront pas sans heurt. Entre un monde réel et celui – fabulé – de l’animal, il comprendra que les cendres de son père ne sont pas là où elles devraient être.

Nmihtaqs Sqotewamqol / La cendre de ses os est une histoire de reconquête de soi et de vérité qui, par l’entremise de thèmes tels que la fratrie, la vengeance, le territoire et le pardon, aborde notamment notre rapport au deuil. L’auteur se questionne également sur ce que c’est vraiment que d’être Wolastoqey.

[ONDINNOK]

Ondinnok est un mot huron désignant un rituel théâtral de guérison qui dévoile le désir secret de l’âme. Compagnie de théâtre de recherche et création, Ondinnok vise à reconquérir un imaginaire, une terre de rêve, à rapatrier une mémoire pour dégager un avenir. Fondée en 1985, dans l’urgence d’une véritable reconstruction culturelle, ses créations questionnent et explorent toute la complexité d’être autochtone au temps de la modernité et de l’urbanité.

[ÉQUIPE]

Texte et mise en scène | Dave Jenniss
Assistance à la mise en scène | Édith Paquet
Conseil dramaturgie | Olivier Kemeid
Interprétation | Charles Bender, Nicolas Desfossés, Nicolas Gendron, Marilyn Provost et Roger Wylde
Traduction et conseil en langue Wolastoqey | Alan Tremblay
Direction musicale et musique sur scène | Kyra Shaughnessy
Musique et chant (bande sonore) | Caleb Johnson
Scénographie | Julie-Christina Picher
Costumes et assistance à la scénographie | Rose Belhumeur
Conception éclairages | Renaud Pettigrew
Conception vidéo | Terry Randy Awashish
Régie | Sarah Merrette-Fournier
Direction technique | Christian J. Gagnon
Direction de production | Lucie Mineau
Graphisme | Catherine Boivin
Communications | Anaïs Gachet

Apr
24
Fri
Nmitaqs sqotewamqol – La cendre de ses os @ La Licorne
Apr 24 @ 7:00 pm – 9:00 pm

Nmihtaqs Sqotewamqol / La cendre de ses os
[Les Productions Ondinnok]

Du 20 avril au 8 mai 2020 au Théâtre la Licorne en codiffusion avec La Manufacture (du lundi au jeudi : 19h , vendredi : 20h)

⥤ Première mondiale : lundi 20 avril 2020 ⥢

[SYNOPSIS]

Trois ans après la mort de son père, Martin Kaktanish comprend qu’il est temps de retourner sur le territoire Wolastoqiyik (malécite) de ses ancêtres. L’homme-ours l’attend, le suit, et le décès de son père le hante encore. Son arrivée, et la rencontre avec son frère, ne se passeront pas sans heurt. Entre un monde réel et celui – fabulé – de l’animal, il comprendra que les cendres de son père ne sont pas là où elles devraient être.

Nmihtaqs Sqotewamqol / La cendre de ses os est une histoire de reconquête de soi et de vérité qui, par l’entremise de thèmes tels que la fratrie, la vengeance, le territoire et le pardon, aborde notamment notre rapport au deuil. L’auteur se questionne également sur ce que c’est vraiment que d’être Wolastoqey.

[ONDINNOK]

Ondinnok est un mot huron désignant un rituel théâtral de guérison qui dévoile le désir secret de l’âme. Compagnie de théâtre de recherche et création, Ondinnok vise à reconquérir un imaginaire, une terre de rêve, à rapatrier une mémoire pour dégager un avenir. Fondée en 1985, dans l’urgence d’une véritable reconstruction culturelle, ses créations questionnent et explorent toute la complexité d’être autochtone au temps de la modernité et de l’urbanité.

[ÉQUIPE]

Texte et mise en scène | Dave Jenniss
Assistance à la mise en scène | Édith Paquet
Conseil dramaturgie | Olivier Kemeid
Interprétation | Charles Bender, Nicolas Desfossés, Nicolas Gendron, Marilyn Provost et Roger Wylde
Traduction et conseil en langue Wolastoqey | Alan Tremblay
Direction musicale et musique sur scène | Kyra Shaughnessy
Musique et chant (bande sonore) | Caleb Johnson
Scénographie | Julie-Christina Picher
Costumes et assistance à la scénographie | Rose Belhumeur
Conception éclairages | Renaud Pettigrew
Conception vidéo | Terry Randy Awashish
Régie | Sarah Merrette-Fournier
Direction technique | Christian J. Gagnon
Direction de production | Lucie Mineau
Graphisme | Catherine Boivin
Communications | Anaïs Gachet

Apr
25
Sat
Nmitaqs sqotewamqol – La cendre de ses os @ La Licorne
Apr 25 @ 7:00 pm – 9:00 pm

Nmihtaqs Sqotewamqol / La cendre de ses os
[Les Productions Ondinnok]

Du 20 avril au 8 mai 2020 au Théâtre la Licorne en codiffusion avec La Manufacture (du lundi au jeudi : 19h , vendredi : 20h)

⥤ Première mondiale : lundi 20 avril 2020 ⥢

[SYNOPSIS]

Trois ans après la mort de son père, Martin Kaktanish comprend qu’il est temps de retourner sur le territoire Wolastoqiyik (malécite) de ses ancêtres. L’homme-ours l’attend, le suit, et le décès de son père le hante encore. Son arrivée, et la rencontre avec son frère, ne se passeront pas sans heurt. Entre un monde réel et celui – fabulé – de l’animal, il comprendra que les cendres de son père ne sont pas là où elles devraient être.

Nmihtaqs Sqotewamqol / La cendre de ses os est une histoire de reconquête de soi et de vérité qui, par l’entremise de thèmes tels que la fratrie, la vengeance, le territoire et le pardon, aborde notamment notre rapport au deuil. L’auteur se questionne également sur ce que c’est vraiment que d’être Wolastoqey.

[ONDINNOK]

Ondinnok est un mot huron désignant un rituel théâtral de guérison qui dévoile le désir secret de l’âme. Compagnie de théâtre de recherche et création, Ondinnok vise à reconquérir un imaginaire, une terre de rêve, à rapatrier une mémoire pour dégager un avenir. Fondée en 1985, dans l’urgence d’une véritable reconstruction culturelle, ses créations questionnent et explorent toute la complexité d’être autochtone au temps de la modernité et de l’urbanité.

[ÉQUIPE]

Texte et mise en scène | Dave Jenniss
Assistance à la mise en scène | Édith Paquet
Conseil dramaturgie | Olivier Kemeid
Interprétation | Charles Bender, Nicolas Desfossés, Nicolas Gendron, Marilyn Provost et Roger Wylde
Traduction et conseil en langue Wolastoqey | Alan Tremblay
Direction musicale et musique sur scène | Kyra Shaughnessy
Musique et chant (bande sonore) | Caleb Johnson
Scénographie | Julie-Christina Picher
Costumes et assistance à la scénographie | Rose Belhumeur
Conception éclairages | Renaud Pettigrew
Conception vidéo | Terry Randy Awashish
Régie | Sarah Merrette-Fournier
Direction technique | Christian J. Gagnon
Direction de production | Lucie Mineau
Graphisme | Catherine Boivin
Communications | Anaïs Gachet